L’automne sur le « Brooklyn Bridge » : L’incroyable histoire d’Emily Warren Roebling

 RobeWayf, Chapeau: Rag & Bone | NYC-Brooklyn Bridge| Photo: Matt Ayotte | Chaussures: Michael Kors, Sac à main: TradeMark

par Marie-Claude Boisvert, Éditrice en Chef

La construction du ‘’Brooklyn Bridge’’ met en lumière l’une des premières femmes ingénieures; une pionnière. Comme quoi la magnificence des bâtiments autour de nous est créée par des hommes ET des femmes inspirant(e)s.

Avant de vous raconter l’histoire d’Emily Warren Roebling, jetons un petit coup d’œil à mon nouveau look préféré de l’automne; la maxi aux manches longues.

Cette robe WAYF  s’est vue en rupture de stock après seulement 2 semaines, elle est heureusement de retour ici mais pour combein de temps encore ?

Je fus aussi agréablement surprise par la qualité de mon fedora de Rag & Bone, la forme du chapeau reste en place peut importe les folleries que je peux faire (similaire à petit prix).

Le tout accompagné de bottillons Michael Kors et d’une marque de sac à main à main à découvrir :  TradeMark.

Un deuxième look plus chic pour cette robe, serait de l’agencé à des talons beiges et de grosses boucles d’oreilles doré .

De retour à l’histoire du ‘’Brooklyn Bridge’’.

Washington Roebling , époux d’Emily, fut nommé ingénieur en chef de la construction du Brooklyn Bridge qui débuta en 1869. À cette époque, les conditions de travail n’étant pas toujours optimal. Quelques années après le début de la construction du pont, Washington se vit atteint d’une maladie nommée ‘’caisson disease’’ qui le clouera au lit.

Emily, afin d’épauler son mari, se fit messager entre l’équipe d’ingénieur et Washington; il lui enseigna la composition des matériaux, le calcul de courbe de ‘’catenary’’, les analyses de ‘’stress test’’ et autres.

Au cours de 11 années où elle fit le relais, elle prit en charge plusieurs responsabilités de son mari. Elle dut négocier avec plusieurs politiciens, ingénieurs et autres afin qu’elle et son mari restent responsables de la construction du pont qui fût complété en 1883.

Une femme forte et une belle histoire d’amour.

‘’Les femmes n’étaient pas censées être ingénieures. Parfois les règles sont faites pour être changées. ‘’

Emily fut honorée à la cérémonie officielle d’ouverture du pont. Pour citer Adam Stevens Hewitt ; ‘’Le Brooklyn bridge est un monument éternel dû à la dévotion d’une femme et à sa capacité à suivre le chemin qui lui avait été trop longtemps interdit.’’

Emily Warren est un merveilleux exemple de détermination , croyez en vous même, mettez-y les efforts et personne ne pourra vous arrêter.

Un merveilleux livre pour les plus jeunes sur l’histoire d’Emily Warren Roebling :ici.