Photo: Matt Ayotte| MUA: Jade Tousignant | Lieu: SeaSalt & Ceviche Bar, Montreal Jade haut: Aritzia,
Jupe : Massimo Dutti|  Robe : Eliza J, Soulier: Aldo
par Jade Jehle,  Bloggeuse

#Roséallday est devenu une icône de la culture pop, et je veux vous faire voyager à travers l’histoire de ce vin teinté, en commençant par le tout début, à l’époque de la Grèce antique! Croyez-le ou non, durant cette période mythique, il était civilisé de boire du vin dilué provenant de raisins blancs et rouges, ou parfois les deux types de raisons mélangés. Il y avait en fait une forte croyance que boire du vin rouge pur était pour les ivrognes ou les barbares.

Au fil du temps, les Grecs et les Romains ont exploré la séparation des raisins par la couleur – vins rouges et blancs sont nés, avec une majorité étant des vins blancs pendant une période considérablement longue. Cela étant dit, ces premières versions de vin rouge étaient souvent tanniques et difficiles à boire. En fait, la préférence générale était pour les vins moins durs et plus légers. Le rosé est resté la boisson de choix pendant des siècles. Même lorsque la production de vin a commencé en France (Provence), c’était des mélanges de raisins blancs et rouges.

 

En parlant de rosé… Si vous êtes amateur de vin et que vous vous demandez parfois pourquoi vous avez envie d’un verre chaque week-end ou plus, assurez-vous de lire mon article sur la dépendance au vin et à l’alcool dans notre section Science.

Pour terminer, si vous souhaitez en savoir plus sur le rosé et découvrir ses meilleures bouteilles à travers le monde entier, je vous recommande le livre Rosé All Day: The Essential Guide to Your New Favorite Wine de Katherine Cole.

Histoire et explication de sa production, il est une lecture amusante pour vous faire savourer ce vin sous-estimé!