Photo : Agnieszka Dobrowolska | Lieu : Notting Hill, Londres | Styliste : Marie-Claude Boisvert

Pantalons : Massimo Dutti, sac à mains : Michael Kors, haut : Guess, boucles d’oreilles : Jcrew

par Marie-Claude Boisvert, rédactrice en chef

Dans cet article, je ne parle que de la marque Massimo Dutti (mes pantalons) qui a une politique environnementale plutôt verte. Pour les autres marques présentes dans cet ensemble, leur politique environnementale n’est pas, à ce jour, publiquement clair.  Je ne ferai pas de commentaires ni partagerai d’opinion sachant que je ne suis pas bien informée.

Ces pantalons font partie de la collection Massimo Dutti de l’été dernier.  Je vous aie trouvé d’autres options vertes, toutes de compagnies qui essaient d’être plus vert en mettant en place des plans d’actions afin de réduire leurs émissions.

Nous vivons dans un monde où nos petits choix du quotidien ont un impact plus grand que nous le pensons, très souvent. La façon dont l’on mange, le café que l’on boit le matin, la façon de se transporter, le choix de maquillage et le choix des vêtements que l’on porte. C’est parfois difficile de penser à toutes les conséquences de nos petits gestes. C’est par un total hasard que je suis tombé sur la politique environnementale de Inditex (la compagnie parent de Zara et Massimo Dutti, pour ne nommer que ceux-là). Je fus plutôt surprise de voir leurs efforts afin de réduire leurs émissions de carbone.

Afin d’assurer qu’ils laissent la plus petite émission de carbone possible, Inditex (Massimo Dutti) continue d’améliorer la gestion des procédés et la réduction d’émission dans leurs centres de logistiques, magasins et bureaux. À ce jour, 30% de leur consommation énergétique provient de source propre. Il reste encore beaucoup à faire, mais c’est déjà un bon début. Ils se sont aussi fixés comme objectif de ne plus éliminer tous produits chimiques dans la production de leurs vêtements d’ici 2020.

Vous pouvez voir le plan d’action ici.

Lentement, le monde de la mode deviendrait-il plus vert ? Qu’en pensez-vous ?

Et comment oublier les chaussures Toms!

La compagnie montréalaise Matt & Nat est aussi un champion de l’éthique et de l’économie d’énergie.